Handicap

1. Simplifier votre quotidien

Matériels spécifiques, recours à une tierce personne…Toutes ces interventions occasionnent des frais parfois très onéreux. Afin de subvenir à vos besoins et de réduire les coûts, vous pouvez bénéficier d’aides financières, humaines ou techniques. Ces diverses aides ont pour objectif de vous apporter du bien-être et de gagner en autonomie.

Construire avec vous votre projet de vie

Notre approche ? Évaluer vos besoins et vous accompagner concrètement vous et votre famille dans les démarches auprès des différents organismes habilités à répondre aux besoins de compensation du handicap.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s, actifs ou inactifs, Les enfants mineurs ou majeurs, et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

Vous souhaitez disposer de votre propre logement et vous sentir bien chez vous ?
C’est tout à fait possible !

L’accessibilité de votre logement vous permettra de gagner en autonomie, et de vivre en toute quiétude moyennant les aides dont vous pouvez bénéficier.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s, actifs ou inactifs, les enfants mineurs ou majeurs, et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

MONTANT DE L’AIDE

Montant plafonné à 5 000 euros pour 10 ans.
Majoration de 20 % pour les collectivités d’outre-mer.

CONDITIONS D’ATTRIBUTION

Montant soumis à l’éligibilité de la prestation de compensation du handicap.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

Rendre son habitat facile à vivre au quotidien sans le modifier considérablement ni bouleverser ses habitudes n’est pas impossible.

Après une évaluation précise de vos besoins, une réponse adaptée vous est apportée.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s, actifs ou inactifs, les enfants mineurs ou majeurs et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

MONTANT DE L’AIDE

Pour les interventions courantes et régulières :

  • montant plafonné à 3 600 euros dans la limite de 15 heures (actifs) par année civile,
  • montant plafonné à 5 600 euros dans la limite de 23 heures (pensionnés) par année civile.

Pour les travaux de nettoyage périodique ou ponctuel :

  • montant plafonné à 2 100 euros dans la limite de 100 heures par année civile.

Ces deux aides ne sont pas cumulables.

CONDITIONS DE RESSOURCES

Montant déterminé selon le coefficient social.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

Préserver une vie sociale équilibrée.

Se déplacer en toute autonomie, accéder aux mêmes activités que toutes les personnes valides, sachez que des aides sont à votre disposition. Elles concernent la participation aux dépenses d’aménagement du véhicule habituellement utilisé par la personne handicapée. Entrent dans le cadre des surcoûts liés au transport : les déplacements liés à des activités de loisirs, culturelles, sociales ou sportives (hors activité professionnelle), assurés par un tiers ou supérieurs à 50 km aller/retour.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s, actifs ou inactifs, les enfants mineurs ou majeurs, et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

MONTANT DE L’AIDE

Plafonné à :

  • 2 500 euros pour 5 ans pour l’aménagement du véhicule,
  • 2 400 euros par an pour le surcoût de transport.

Dans les deux cas, majoration de 20 % pour les collectivités d’outre-mer.

CONDITIONS D’ATTRIBUTION

Montant soumis à l’éligibilité de la prestation de compensation du handicap.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

Aides optiques, matériels informatiques, téléphone portable…

Vous équiper de systèmes techniques adaptés pour vous rendre la vie plus agréable et gagner en autonomie, c’est tout à fait possible en bénéficiant d’aides adaptées à vos besoins.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s, actifs ou inactifs, Les enfants mineurs ou majeurs, et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

MONTANT DE L’AIDE

Montant plafonné à 1 500 euros pour 3 ans.
Majoration de 20 % pour les collectivités d’outre-mer.

CONDITIONS D’ATTRIBUTION

Montant soumis à l’éligibilité de la prestation de compensation du handicap.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

Achats de nutriments en lien avec un régime alimentaire spécifique, protection contre l’incontinence…

Votre état de santé nécessite des dépenses permanentes et prévisibles, une aide peut vous être attribuée pour subvenir à vos besoins.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s, actifs ou inactifs, Les enfants mineurs ou majeurs, et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

MONTANT DE L’AIDE

Montant plafonné à 3 000 euros pour 10 ans.
Majoration de 20 % pour les collectivités d’outre-mer.

CONDITIONS D’ATTRIBUTION

Montant soumis à l’éligibilité de la prestation de compensation du handicap.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

Langue des signes française, réparation ou installation d’aides techniques…

Votre situation requiert des besoins ponctuels et exceptionnels qui engendrent des frais dispendieux. Une participation financière peut vous être allouée afin de réduire les coûts.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s actifs ou inactifs, les enfants mineurs ou majeurs, et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

MONTANT DE L’AIDE

Montant plafonné à 1200 euros pour 3 ans – majoration de 20 % pour les collectivités d’outre-mer.

CONDITIONS D’ATTRIBUTION

Montant soumis à l’éligibilité de la prestation de compensation du handicap. [En +]
La loi du 11 février 2005 peut conduire à des difficultés d’application et d’interprétation par les organismes habilités.
Cette aide a pour vocation de répondre strictement aux situations suivantes :

  • un achat ou une mise en œuvre avant dépôt de la demande auprès de la MDPH, en cas de méconnaissance de la loi.
  • refus ou rejet de la MDPH (règles de non cumul de versement d’allocation compensatrice, d’épuisement de droits à la prestation compensatrice, d’inégibilité à la PCH, d’un besoin capital en lien avec le handicap auquel n’a pas répondu le Plan Personnalisé de compensation de la MDPH ou non pris en compte par l’AEEH)
MONTANT DE L’AIDE

Montant plafonné à 2 000 euros par année civile.
Pour les frais de déplacement ou transport : montant plafonné à 1 000 euros par année civile.

CONDITIONS DE RESSOURCES

Montant déterminé selon le coefficient social.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

Parce qu’ils vous aident à vivre mieux.

Vous possédez déjà un chien guide d’aveugle ou d’un chien d’assistance éduqué par une structure labellisée ou souhaiteriez en acquérir un mais les frais d’entretien et de vétérinaire sont onéreux, sachez qu’une participation financière peut vous être octroyée.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s, actifs ou inactifs, les enfants mineurs ou majeurs, et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

MONTANT DE L’AIDE

Plafonné à 1 500 euros pour 5 ans.

CONDITIONS D’ATTRIBUTION

Montant soumis à l’éligibilité de la prestation de compensation du handicap.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

2. Aidants bénéficiaires, vous soutenir et vous guider

Pas facile de prendre du repos quand on est parent ou accompagnant d’une personne en situation de handicap. Et pourtant, souffler s’avère indispensable pour ne pas sombrer dans l’épuisement.

Vous qui aidez tant, offrez-vous du temps !

Il vous est possible d’accéder à des dispositifs de répit, d’accompagnement et de soutien (recours temporaires à domicile, financements de formations spécifiques en vue de professionnalisation…)

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?

Les ouvrants-droit et ayants-droit conjoint(e)s actifs ou inactifs, les enfants mineurs ou majeurs. et bénéficiaires de l’action sanitaire et sociale du régime des IEG.

MONTANT DE L’AIDE

Montant plafonné à 2 000 euros par année civile.

CONDITIONS DE RESSOURCES

Montant déterminé selon le coefficient social.

COMMENT EN BÉNÉFICIER ?

Contactez impérativement votre SLVie ou CMCAS d’appartenance.
Je contacte ma CMCAS

©2018 CCAS I Mentions Légales I Vie privée

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?