L’action cinéma de la CCAS

Le cinéma tient une place importante dans la politique culturelle de la CCAS

Donner à voir le cinéma… autrement

Face à la grande distribution et à l’uniformisation des programmes, l’action cinéma de la CCAS vise à promouvoir des créations d’auteurs et de qualités. Cette démarche est le fruit d’un travail en commun à tous les niveaux de la chaîne : du réalisateur indépendant au spectateur néophyte ou cinéphile actif et militant, en passant par la production, la diffusion et la promotion.

Cette action s’articule autour de plusieurs axes :

  • Le soutien à la diffusiondu cinéma d’auteur indépendant : Ce soutien se concrétise lors des tournées culturelles dans les villages vacances. Pour favoriser la rencontre, les projections ont lieu dans la mesure du possible en présence du réalisateur. Les films étrangers sont projetés en VO sous-titrées. Depuis 2017, une médiathèque numérique propose des films aux bénéficiaires de la CCAS.
  • Des partenariats avec les festivals: Pour faciliter l’accès, par le biais d’échanges et de soutien aux jeunes cinéastes, au plus grand nombre (séjours, facilités d’accès…), la CCAS est  partenaire de festivals importants comme Cannes, le Festival Premiers plans d’Angers, le Festival international du film de la Rochelle, le Festival international du film d’Amiens, Cinemed Montpellier, le Festival de cinéma de Brive, Filmer le travail à Poitiers, le Figra, Festival de cinéma de Douarnenez.
  • La création d’un évènement cinématographique en marge du festival de Cannes, «Visions Sociales» : Des «marraines et parrains» prestigieux attestent de la qualité du travail réalisé et de la reconnaissance du monde du cinéma : Agnès Varda, Abderrahmane Sissako, Lucas Belvaux, Jean-Pierre Darroussin, Cedric Klapisch, Yolande Moreau, Victoria Abril, Jean Jacques Beineix, Corinne Masiero, etc..
  • La promotion du cinéma : La promotion du cinéma auprès de nos publics sur le site internet de la CCAS et dans le Journal des Activités Sociales, rubrique cinéma, présentation des films soutenus par la CCAS et l’ACID*.
  • L’aide à la création : La CCAS accompagne des réalisateurs émergeants au travers d’aide à l’écriture de scénario. Les films aboutis sont ensuite programmés dans les villages vacances. La CCAS a par exemple attribué une aide à l’écriture à leurs débuts à Stéphane Brizé récemment en sélection à Cannes avec le film «En guerre», à Aïssa Maïga, qui s’est exprimée fortement sur la diversité lors de la dernière cérémonie des césars, etc…

 

*ACID : Agence pour le Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (site www.lacid.org)

©2020 CCAS I Mentions Légales I Vie privée

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?